gemmothérapie bourgeon traitement naturel soin

GEMMOTHÉRAPIE

gemmothérapie bourgeon traitement naturel soin
gemmothérapie bourgeon traitement naturel soin

C’est avec 48 bourgeons et jeunes pousses de plantes que je compose des flacons uniques et personnalisés pour les animaux que je soigne. Très puissants, ces composés sont issus des tissus embryonnaires végétaux et renferment tout le potentiel des principes actifs de la future plante.
Ce sont de véritables alliés dans mon arsenal thérapeutique. Ayant une action synergique, je formule souvent mes préparations avec en moyenne 6 bourgeons et jeunes pousses différents. Je peux aussi les incorporer à mes préparations de phytothérapie et ainsi potentialiser les effets des plantes utilisées. Les possibilités et combinaisons sont nombreuses et adaptables presqu’à l’infini.

gemmothérapie bourgeon traitement naturel soin
Qu'est ce que la gemmothérapie ?

Déjà utilisée par Sainte Hildegarde de Bingen au XIe et XIIe siècles, la gemmothérapie est propulsée par Pol Henry, un médecin belge qui crée la méthode baptisée « phytoembryothérapie » en 1959. Il s’agit de l’utilisation des tissus embryonnaires des plantes et des arbres. Les bourgeons et jeunes pousses sont macérés dans 3 solvants (alcool, glycérine et eau) pour extraire les principes actifs. C’est Max Tetau qui donnera par la suite le nom de « gemmothérapie » à cette méthode.

Quelle différence par rapport à la phytothérapie ?

Les tissus embryonnaires végétaux que sont les bourgeons et les jeunes pousses renferment TOUTE l’information du TOTUM de la plante : racines, tiges, feuilles, fleurs et mêmes graines. Les principes actifs peuvent donc différer selon la partie de plante utilisée en phytothérapie. De plus les bourgeons sont plus riches en acides nucléiques (information génétique) et en hormones de croissance. L’information véhiculée et donc l’effet provoqué sont donc différents également. On parle d’ailleurs parfois de « phytothérapie globale ».

Sous quelle forme se présente la gemmothérapie ?

Pour les animaux, la forme utilisée est essentielle car ils sont plus sensibles à l’alcool que nous, êtres humains.

Personnellement, je n’utilise les bourgeons et jeunes pousses de plantes et arbres que sous la forme de macérât glycériné concentré ou macérât-mère. Cette forme galénique permet de donner les produits les moins riches en alcool qui existent sur le marché actuel, tout en préservant leurs propriétés.

Je prépare mes produtis dans un flacon compte-goutte pratique à utiliser au quotidien. La ou les goutte(s) peuvent être incorporée(s) dans l’alimentation ou donnée(s) directement par voie orale.

Est-ce qu'il y a des contre-indications ?

Oui, il peut y avoir des contre-indications. Les bourgeons ou jeunes pousses ont des principes actifs puissants et peuvent être contre-indiquées dans certaines conditions.

Il convient de prendre des précautions si votre animal suit déjà un traitement conventionnel ou s’il souffre de certaines pathologies (troubles de la coagulation par exemple).

Il est important de respecter les recommandations de la personne formée et qualifiée dans ce domaine.